Philippe Herreweghe à Rouen

Publié le par Guy Foulquié

Mercredi dernier le Collegium Vocale de Gand dirigé par Philippe Herreweghe a interprété 4 cantates de Bach devant un public subjugué. Les chanteurs étaient 12 dont 4 solistes. Ce faible effectif m'a interpellé. En fait c'est Joshua Rifkin dans les années 1980 qui a innové en interprétant les cantates avec seulement 4 solistes. Ce point de vue a fait couler beaucoup d'encre et certaines interprétations basées sur le même principe continuent à être données. Herreweghe a pris donc un parti intermédiaire avec au total 24 musiciens sur scène. Un autre chef que je serai ravi de revoir à Rouen c'est Sigiswald Kuijken. Dans un récent interview il revient sur le parti pris de Rifkin en expliquant qu'il l'avait d'abord rejeté pour, aujourd'hui, venir lui même à cette option.
Qui est qui?

Publié dans Musique Baroque

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article